Vous êtes ici

La synchronicité - Michel Granger et Jean Moisset - couverture

La synchronicité – Révélation de la présence d'une finalité dans notre vie et dans l'évolution de l'univers

Auteur: 
Michel Granger – Jean Moisset
Éditions ARCHÉ (Diffusion : Edidit – Paris) – Milano — 1999 - 67 (58) pages – ISBN : 88-7252-206-4
Mots-clés: 
Mon commentaire personnel :
 
Voici un 2e ouvrage concernant la Synchronicité.
Beaucoup plus concis que le précédent livre de Jean Moisset sur ce sujet, « ABC des coïncidences mystérieuses », il n'en est pas moins un excellent sujet de réflexion sur ce qu'est la réalité et le temps.
La synchronicité ne serait-elle pas synonyme ‘’d'harmonie avec l'univers’’ ?
Un chrétien me racontait hier que lorsqu'il était en état de stress professionnel important, il entrait dans une église et priait. Par après, il avait les idées beaucoup plus claires et son rendement au travail quadruplait, voire décuplait par rapport à son état précédent frôlant le ‘’burnout’’… La prière, quelle que soit la croyance, est un rituel modifiant l'état de conscience. Cet espace-temps, que l'on se réserve à la réflexion quasi spirituelle, est prôné par le moine bouddhiste Matthieu Ricard sous le vocable ‘’méditation’’ ! Terme moins enclin aux connotations religieuses.
Cet état mental particulier ne nous permet-il pas d'accéder à une conscience harmonieuse de notre environnement, propice aux événements synchronistiques ?
 
Mon commentaire public :
 
Ce livre de Michel Granger et Jean Moisset s'adresse à toute personne cherchant à comprendre la synchronicité. C'est Carl Gustav Jung qui l'a remis au goût du jour à travers une anecdote : « Lors d'une consultation, l'une de ses patientes lui raconta un rêve où elle recevait en cadeau un scarabée d'or. Au même moment, Jung entendit un bruit à la fenêtre provoquée par un insecte. Il le captura et constata qu'il s'agissait d'un scarabéidé, le plus proche du scarabée qu'il soit possible de trouver dans nos régions. Par rapport à une coïncidence banale due au simple hasard, une synchronicité est caractérisée par sa faible probabilité de survenue, à la participation plus marquée du psychisme de l'individu, et surtout par son aspect signifiant, c'est-à-dire chargé de sens pour les témoins de cet événement. ».
« La synchronicité permet la libération de notre conditionnement mental en nous dévoilant que nous ne sommes pas un être isolé, sans importance ni intérêt, mais au contraire nous sommes reliés intimement au Tout, ce qui doit faciliter l'amour du prochain et la compassion. » …

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.